LA LIVRAISON à DOMICILE DE BOUTEILLES DE GAZ

10 aoû 2018

Augmentation du prix du gaz en 2018 : la TICGN en cause

Depuis 2014, le prix du gaz connaît des augmentations régulières. En cause : l’augmentation de la TICGN, une taxe collectée directement auprès des consommateurs et revue à la hausse chaque année. La flambée du prix du gaz va-t-elle se poursuivre dans les années à venir ? Qu’est-ce qui motive l’augmentation de cette taxe ? Le point sur la TICGN et ses évolutions annoncées.
 

La taxe TICGN, qu’est-ce que c’est ?

La TICGN, Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel, est l’une des taxes qui composent le prix du gaz naturel. Affectée au budget de l’État, elle existe depuis 1986 : toutefois, les particuliers ont bénéficié d’une exonération pendant 28 ans et sont redevables de cette taxe depuis le 1er avril 2014 seulement.

En 2014, la Loi de finances prévoit en effet que les consommateurs particuliers régleront cette taxe, dans le cadre de la Contribution climat énergie. Elle s’élève alors à 1,27 €/MWh. À partir de cette date, l’évolution de la TICGN se fera annuellement : elle s’élève à 2,64 €/MWh en 2015, soit plus du double par rapport à l’année précédente.

En 2016, la taxe connaît encore une forte augmentation, passant à 4,34 € par MWh. Une hausse qui s’explique par le fait que deux autres taxes sur le gaz naturel sont incorporées à la TICGN :

- la CSPG (Contribution au service public du gaz) servant à soutenir financièrement le développement du biométhane ;

- la CTSSG (Contribution au tarif spécial de solidarité gaz) créée pour compenser les charges rattachées aux tarifs sociaux du gaz naturel, accordés aux foyers précaires.

En 2017, nouvelle hausse. La TICGN s’élève alors à 5,88 € par MWh, soit une hausse de 363 % depuis que les particuliers doivent s’acquitter de cette taxe.

 

Hausse du prix du gaz naturel en 2018 : la TICGN continue d’augmenter

Après l’évolution de la TICGN opérée en 2017, le montant des taxes cumulées représentait environ un tiers de la facture des foyers se chauffant au gaz naturel. L’augmentation s’est poursuivie le 1er janvier 2018, date à laquelle la TICGN a atteint 8,45 €/MWh. À titre indicatif, la taxe a donc augmenté de 565,4 % depuis 2014.

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs : l’augmentation du prix du gaz naturel devrait se poursuivre dans les années à venir, chaque premier janvier, conformément aux prévisions de la loi de finances 2018. La TICGN devrait ainsi s’élever à :

- 10,34 €/MWh en 2019 ;

- 12,24 €/MWh en 2020 ;

- 14,13 €/MWh en 2021 ;

- 16,02 €/MWh en 2022.

Ces augmentations successives permettront de financer le coût du chèque énergie, plus onéreux que le tarif social du gaz auquel il a succédé. Ce dispositif prend la forme d’une aide financière accordée aux personnes en situation de précarité énergétique. Ces hausses s’expliquent également par l’augmentation de la taxe carbone pour les énergies polluantes.

Malgré ces augmentations successives, le gaz naturel reste moins cher que l’électricité. Fin juin 2018, le prix du KWh s’élevait à 17,97 centimes d’euro pour l’électricité, contre 7,31 centimes pour le gaz naturel.
 

Gazissimo vous propose en un clic d’acheter et de vous faire livrer à domicile votre bouteille de gaz en 24 h ou de choisir votre créneau de livraison 6 j/7 du lundi au samedi matin. Choisissez parmi les bouteilles Butane, Shesha Butane, Malice Butane et Propane !

 

Bouteille Butane 13kg
Butane 13kg

La bouteille de gaz multi-usages !

La bouteille de gaz Butane 13kg répond à tous vos besoins domestiques du quotidien : cuisson au four, chauffage d'appoint, bricolage...

  • Grande autonomie
  • Economique
  • Simple d'utilisation
Guide de la Butane 13 Kg

bouton telechargement

Prix de la bouteille : 37,20 €
Livraison 1 bouteille : 7,50 € / 4 € par bouteille supp. 

Butane
13kg
37,
20 €