LA LIVRAISON à DOMICILE DE BOUTEILLES DE GAZ

29 avr 2016

Le biogaz, une énergie renouvelable

Le biogaz est une source d’énergie renouvelable de plus en plus utilisé sur le territoire français. Comment est-il fabriqué ? À quoi sert-il ? Quels sont les avantages du biogaz ?

Tout ce qu’il faut savoir avec Gazissimo. 

 

La fabrication du biogaz

 

Le biogaz est le produit de la dégradation et la fermentation de matières organiques et végétales issues des activités agricoles, de l’industrie et des collectivités locales. Il peut s’agir de boues d’épuration, de déjections animales, d’effluents d’élevages (fumier, lisier…), d’effluents de l’industrie agroalimentaire ou encore de graisses.

 

Pour obtenir du biogaz, ces matières sont placées dans un environnement clos sans oxygène. On assiste ensuite à un processus de fermentation, aussi appelé méthanisation, à l’issue duquel on obtient :

  • Du biogaz, qui contient entre 55 et 60 % de méthane et entre 40 et 50 % de CO2 ;
  • Du digestat, qui se compose d’une fraction solide, fréquemment utilisée pour l’épandage ou le compostage, et d’une fraction liquide pouvant servir d’engrais.

 

La méthanisation est un phénomène que l’on peut retrouver dans la nature et qui se produit sans intervention humaine. Il a été « industrialisé » afin de tirer pleinement parti de ses avantages et de valoriser les déchets produits sur le territoire.

 

À quels usages est destiné le biogaz ?

 

Le biogaz est utilisé de différentes manières. Il sert à la production d’électricité et de chaleur mais peut aussi être intégré aux réseaux de gaz naturel, le biogaz se muant dans ce cas en biométhane. Le biogaz peut enfin servir de carburant après transformation. Il devient alors du GNV, Gaz naturel véhicule.

 

Une source d’énergie renouvelable aux avantages multiples

 

Les avantages du biogaz sont multiples. Cette source d’énergie renouvelable permet de réduire le volume de déchet sur le territoire grâce à leur valorisation et de limiter les rejets de gaz à effet de serre et notamment de méthane dans l’air.

Elle peut également apporter un complément de revenus aux exploitants agricoles.

 

De manière générale, le biogaz contribue à l’atteinte des objectifs ambitieux de la France à l’horizon 2030, à savoir porter la part des énergies renouvelables utilisées en France à 32 % et à 10 % la part de gaz d’origine renouvelable dans la consommation de gaz (un objectif fixé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte). À cela s’ajoute la volonté de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre et la volonté de favoriser une économie circulaire.

 

La filière biogaz est en plein essor en France et le recours à cette source d’énergie renouvelable ne devrait pas faiblir au cours des prochaines années.

 

Le saviez-vous ?

Un Comité National Biogaz, rassemblant l’ensemble des acteurs concernés par l’évolution de la filière biogaz a été créé afin de mener une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre afin de la développer. Ce comité rassemble des fédérations professionnelles, des administrations, des établissements publics, des gestionnaires de réseaux mais aussi des acteurs financiers.