LA LIVRAISON à DOMICILE DE BOUTEILLES DE GAZ

7 jan 2016

Gaz ou électricité : que choisir ?

Pour beaucoup, le choix entre gaz et électricité pour la cuisine et le chauffage de l’habitation n’est pas aisé. Afin de vous faciliter la vie Gazissimo.fr répond à vos interrogations.

 

Les utilisations du gaz

 

Se chauffer au gaz

Le chauffage au gaz offre un confort différent du chauffage électrique. En effet, le gaz génère une chaleur plus uniforme ; il n’assèchera donc pas l’air et produira une chaleur agréable. On notera également que cette alternative est parfaitement adaptée aux grandes surfaces.

À lire aussi : La France et l’énergie : consommation et habitudes

Cuisiner au gaz

Cuisiner au gaz reste une valeur sûre : il s’agit de la méthode la plus anciennement utilisée. Celle-ci permet en effet de mieux contrôler la cuisson de vos aliments grâce au visuel de la flamme. Les nouvelles plaques de cuisson au gaz sont équipées de systèmes d’allumage intégrés ainsi que de systèmes de sécurité assurant un arrêt de l’alimentation lorsque la flamme est éteinte inopinément. Néanmoins cette façon de cuisiner peut occasionner un nettoyage plus compliqué des plaques de cuisson.

 

Les usages de l’électricité

 

Se chauffer à l’électricité

L’utilisation de chauffages électriques peut vous permettre de mieux contrôler la température de chauffage et d’éviter de surchauffer votre logement. Les habitations équipées de chauffages électriques bénéficient en outre d’un compteur heures creuses et heures pleines. Le prix du KWh est donc moins élevé la nuit qu’en journée.

Si le chauffage électrique n’égale pas le chauffage au gaz en termes de confort, il rattrape son retard grâce à certaines innovations comme les panneaux radiants ou les planchers chauffants.

 

Cuisiner grâce à l’électricité

Il existe différents types de cuisson électrique.

  • Les plaques électriques classiques : pratiques car simples d’installation et d’utilisation, elles présentent toutefois une faiblesse en terme de précision et de réactivité sur le réglage de la température et consommeront beaucoup d’énergie.
  • Les plaques vitrocéramiques : elles cuiront vos aliments rapidement, sont faciles à nettoyer et esthétiques. Inconvénient, elles restent chaudes longtemps après la cuisson.
  • Les plaques à induction : il s’agit des plaques les plus économes en termes d’énergie car leur mode de fonctionnement permet de limiter les pertes de chaleur. Elles permettent également un réglage précis des températures de cuisson. A priori idéales, ces plaques peuvent malgré tout dissuader les utilisateurs en raison de leur prix d’achat très élevé et de leur incompatibilité avec certains types de casseroles.

 

Gaz vs l’électricité : qui l’emporte ?

Les deux énergies possèdent des qualités certaines. On retiendra que le chauffage électrique est plus recommandé dans un logement de petite taille plutôt que dans une maison possédant une surface importante. En outre, si l’installation d’un système de chauffage au gaz est plus onéreuse que celle de chauffages électriques, le gaz se rattrape sur le long terme grâce à un coût au KWh moins important. La facture énergétique des ménages sera donc moins élevée. Côté cuisine, les deux solutions sont relativement équivalentes, si tant est que l’on choisisse une cuisinière électrique de dernière génération avec une classe énergétique au moins égale à A. Le gaz semble donc avoir l’avantage.

 

En savoir plus :