LA LIVRAISON à DOMICILE DE BOUTEILLES DE GAZ

18 oct 2016

Faites des économies grâce à la bi-énergie

Chauffer son logement grâce un système solaire combiné (SSC), permet de réaliser de véritables économies. L’énergie solaire permet en effet de couvrir jusqu’à 80 % des besoins annuels en chauffage selon l’endroit où vous habitez. Zoom sur ce chauffage nouvelle génération qui offre de nombreux avantages. 

 

Système solaire combiné : comment ça fonctionne ? 

 

Le principe de fonctionnement d’un système solaire combiné (également appelé SSC) est relativement simple : les capteurs des panneaux solaires photovoltaïques installés sur le toit de votre logement vont emmagasiner la chaleur du soleil avant de la restituer à un fluide caloporteur. Ce fluide sera ensuite injecté à un système de chauffage central. 

 

Le SSC : un investissement rentable 

 

Le circuit de chauffage central le plus adapté pour avoir un système solaire combiné efficace est sans aucun doute la chaudière gaz à condensation, qui consomme jusqu’à 20 % de combustible en moins que les chaudières traditionnelles. Vous aurez ainsi ce qui se fait de mieux sur le marché des systèmes de chauffage.

 

Certes, l’installation d’un SSC est onéreuse (comptez entre 14 000 € et 18 000 €) mais c’est un investissement qui vous permettra de réaliser des économies significatives à long terme sur votre facture de chauffage. En effet, vous utiliserez principalement une énergie aussi gratuite qu’illimitée : le soleil.

 

 

Les avantages du système solaire combiné

 

Coupler une chaudière gaz à condensation et des panneaux solaires présente plusieurs avantages, tels que :

• Réaliser jusqu’à 80 % d’économies sur votre facture de chauffage selon la localisation de votre habitation ;

• Réduire les émissions de CO2 et contribuer ainsi à lutter contre le réchauffement climatique.

 

De plus, en été, lorsque vous n’utilisez pas votre système de chauffage, le système solaire combiné peut tout de même servir à chauffer l’eau de votre piscine sans dépenser le moindre euro.

 

 

En savoir plus